Le 08 septembre 2012

Loufi, Patrick et Thierry (Gors)
Pascal (Gors/Asm)

On se retrouve tous à 09h00 sur le parking d'Autran.
Une petite présentation de l'objectif aux furieux, ils en profitent pour nous parler un peu de leurs explos....

La corde du puits d'entrée est vite posée, on a pas pris à manger, histoire de voyager léger et de pas perdre de temps.
Nous sommes rapidement devant les étroitures 1 et 2, ça passe nickel, le deuxième petit méandre et nous nous retrouvons au pied de la cascade (elle a pas de nom celle là).

La précédente explos Loufi et Estelle avait remarqué ce qui pourrait être un shunt du dernier méandre, je grimpouille comme je peux, c’est bouché ! petit rappel et je rejoins la troupe... pas le choix va falloir se fader 3 kits dans le petit méandre, bon pas pire, Thierry coince (oooohhh p... je passe pas, oooooh p... je passe pas) ben tu va attendre avec Loufi mon poulet.
Je grimpe vite fait l'escalade de 8 et pose une corde, Patrick me rejoins, il est sceptique sur l’amarrage, je lui souris, allez il enchaine sur une E15, au tiers il est sceptique (p... encore), je le rejoins, je le comprends, bon on va pas se prendre la tête (pas de perfo, ni de trousse à spit), il se coince en oppo au dessus du puits "monte moi dessus !", d'accord... finalement le Patrick est une bonne prise de pied ! je continue jusqu'à un passage plus tendu, fait bip j'arrive pas à lancer la corde sur un AN, et merde (merde pour merde), je finis en oppo, petit amarrage sauce furieux et Patrick me rejoint... boah c'est beau, un beau puits (un peu humide !), je monte sur une margelle et balance la corde à Patrick qui me rejoins, vache par ou on grimpe ? Patrick se lance et fait une petite traversée, il se retrouve en oppo dans l'axe de se qui nous semble la suite logique, il pose un point (enfin un truc !!), bon ça semble passer en libre sur quelques mètres, j'allume une clope, "Patrick on se calme" cool il est d'accord avec moi : faudra revenir avec un perfo, la semaine prochaine. (rééquiper et finir l'escalade et pour la suite on verra au fur et à mesure).

Voilà pim pam nous retrouvons nos deux compères, refranchir les étroitures, remonter les puits et nous voilà dehors.

TPST environ 5h et 6 clopes
La suite le we prochain
Pacal