Participant(e)s : Melissa (GSR), Isadora (Darboun), Olivier (GSBM), Alain et Thierry (MJC Aubagne), Audric (Individuel), Ludovic (CLPA), Robin (GRES), Dominique, Assia et Michel (Ragaïe), Mélanie et moi (ASM).

Et voilà un -600 de plus sur notre liste de course à Mélissa et moi. Mais hormis cet objectif -600 c'est surtout une belle cavité que nous avons pu découvrir et redécouvrir.

Nous avons avec Isadora équipé à l'avance de 0 à -100 pour gagner du temps pour la pointe. Le samedi nous nous sommes levés vers 8h00, les copains du SSF 84 étaient déjà à l'APSA buvant le café. Nous avons échangé quelques mots sur le déroulement de la journée. Ils passeront devant nous pour sonder le méandre dans ses parties les plus hautes, afin d'imaginer un tracé pour la civière.

Notre rendez vous avec le gros de l'équipe fut plus tardif, 10h. Enfin réunis nous nous sommes répartis par petits groupes et sommes entrés dans le trou vers 11h. Mélanie et moi avons pris le départ avec les kits du p103. Dans le méandre on bavarde mais on ne traîne pas trop. Derrière Mélissa, Isadora sont entrées à leur tour, suivi de Robin et Ludovic. L'équipe des Souffleuriens, Audric, Alain, Thierry et Olivier ne se sont pas pressés car il y avait de l'équipement en perspective pour nous devant. J'ai équipé le p103 non sans une certaine émotion. Il envoi le bougre. Tout s'est déroulé pour le mieux et nous nous sommes retrouvés au complet à – 300 vers 14h pour casser rapidement la croûte. Mélanie, qui avait un RDV nous a accompagné jusqu'au bout du méandre puis est remontée.

Après avoir mangé ce fut la division des taches. Isa est partie avec l'équipement du reste (p40, ressaut, P30 et P126) et du boulot à revendre. Baptiste qui faisait partie de l'équipe SSF restée à -100 nous a rejoint pour nous tenir compagnie et discuter. Robin, pour qui c'était la première « grosse sortie » a décidé de ne pas poursuivre. Il en a déjà pas mal profité. Ludovic, avec son genou fraîchement réparé a préféré faire de même.

Nous avons rejoint Isa, et les camarades restés derrière nous retrouvent bientôt à lucarne du p126. D'après Isa, il y a moins de vent que d'habitude... Le p30 précédant « dit puits de la douche » est de toute beauté. Isa a continué l'équipement et nous nous sommes étagés dans ce très grand puits, avec comme musique de fond le grondement de la rivière. Enfin arrivés au fond (-618), nous avons profité d'un très beau spectacle que nous a offert l'eau souterraine, un peu frustrant tout de même car trop court. En effet on aimerait pouvoir balader dans ces cascatelles pendant des kilomètres. Là les trois Ragaïes (Dominique, Assia et Michel) nous ont rejoint pour poser leur luirographe. L'opération terminée, nous avons ensuite discuté de la marche à suivre pour la remontée. Ils ont pris le départ et nous ont attendus en haut du p126 pour récupérer deux kits qu'ils ont pris à leur charge jusqu'à la surface.

C'est Thierry et Audric qui ont commencé le déséquipement. Nous avons recassé la croûte à -300. Isa a pris la suite du déséquipement avec le p103, Audric et Thierry l'ont secondée. Nous sommes remontés en binôme devant eux avec un kits chacun. Puis vers -100 nous nous sommes attendus pour discuter et pour remonter ensemble. Nous sommes sortis vers 4h du matin après 17h d'exploration dans ce gouffre mythique du plateau d'Albion.

Je tenais à remercier tous les participant(e)s pour leur bonne humeur et leur présence, ainsi que les clubs qui ont prêté le matos (ASM, GSBM, Darboun, COMEN 84). A l 'avis général :  « vite, vite que l'on s'en refasse un autre! ».

Tpst : 17h

{gallery}Albums2012/2012-01-14-autran{/gallery}