Partcipant(e)s : MJC Aubagne (Thierry, Alain), GSBM (Maurice, Olivier, Patrick), SSA (Flavien), Drabons et Chieurs (Llilian),  GSR (Mélissa), Audric (?) et ASM (Jocelyn, Bertrand, Roland et moi).

Ben voilà, on l'a enfin vu cette rivière d'Albion, depuis le temps qu'on en parle. On remercie profondément tous les participant(e)s qui ont permis cette explo et notamment Olivier, Patrick, Alain et Thierry de nous avoir épaulés tout au long de cette sortie. Il y a eu quelques contretemps, échanges de kits, personnel absent, spits foirés, de l'eau froide (pour certain(e)s)... Mais cela n'a pas empêché le plaisir de découvrir ce lieu mythique.

La première équipe (dont je faisais parti) est rentrée vers 10h15 samedi 19. Nous avions à charge d'équiper jusqu'à -200. Nous nous en sommes occupés Mélissa et moi. Après une petite répartition des kits en bas de l'Anaconda, Olivier s'est engagé dans le méandre. On s'est suivi de près histoire que ceux qui découvraient les lieux ne ratent pas un passage. Olivier et Thierry se sont occupés de l'équipement des puits Ayme et de l'Astrolabe. Jocelyn a ensuite secondé Olivier dans les ressauts. Et j'ai pris le relais de Jocelyn pour le puits André Gendre. Bon on a tous eu notre petite goutte de sueur dans ce beau p114.

L’équipement enfin terminé je me suis rendu à la rivière, non sans une certaine émotion. Petite visite du bivouac, de l'amont pour certain, et nous voilà avec Mélissa, Jocelyn, Lilian, Audric, Flavien, Olivier et moi dans la voute mouillante. Tout le monde est passé à poil, mais moi le frileux j'avais pris ma ponto. Je ne le regrette pas. Des traces d'une crue, survenue il y a sûrement une semaine pendant les dernières grosses pluies, étaient présentes jusqu'au 3/4 de l’éboulis du Gendre, soit environ une bonne trentaine de mètres au dessus du niveau d'étiage.

Enfin revenus de l'aval, nous faisons une rapide et frugale collation et nous nous repartissons les rôles lors de la montée. Flavien s'est chargé du déséquipement du Gendre, secondé par Lilian et moi. Pour la suite Patrick et Audric on fait beaucoup de taf.

On ressort tranquillement du méandre, car certain(e)s ont souffert du froid (passage de la rivière), et nous entamons la remontée avec un ou deux kits chacun(e). Les derniers sortent le nez dehors vers 9h30 dimanche 20 novembre.

Voilà, il y aurait encore plein de choses à dire, d’anecdotes de-ci delà, on les racontera... Un prochaine fois peut-être.

Tpst : 22h

{gallery}2011-11-19-souffleur{/gallery}