Vendredi 12 Août - Via Ferrata - Participants : Bertrand, Jeff, Natacha & Moi (Romain).

L'aventure commence à Collias vers 19h00 où nous pique-niquons au bord de la jolie rivière du gardon. Convivialité oblige, on démarre un petit apéro, le soleil se couche peu à peu, Jeff nous Rejoint, on enfile alors nos baudriers, nos frontales, et hop on se jette à l’assaut de la Via-Ferrata avec une vue magnifique sur les gorges du gardon, et le reflet de la lune sur la rivière, « trop beau ».

Après un début rapide: progression horizontale, échelles, pont de singe, tyrolienne, on fait une "halte convivialité" à quelques mètres au-dessus du vide... on papote, on papote, des idées, des projets, des envies... Il commence à se faire tard, on termine la via par un rappel d'une trentaine de mètres au huit, qui fait son petit effet.

Au retour sur la terre ferme, une logistique impressionnante est déployée. Nous montons donc notre bivouac sur la plage. A y être, autant en profiter jusqu'au bout, nous voilà donc reparti pour un second repas campagnard avec l’apéro qui va bien, à la lueur de quelques bougies. La nuit à la belle étoile bât son plein, Les Lutins Bleu, Gad Elmaleh et Florence Foresti sont de la partie. Les éclats de rires, résonnent dans les gorges. Nous avons ensuite réalisé l'ascension du Mont Blanc Praliné en moins de 10 minutes, seul Bertrand & Moi, avons touché le fond du P15cm, pris de fatigue le reste de l'équipe s'est arrêté à mi-puits. Plusieurs descentes de siffons ont également eu lieu tout au long de la nuit.

Le marchand de sable passe... Jeff, Natacha & Perfect Pillow s’endorment pour quelques courtes heures… Natacha ayant peur de prendre un coup de lune, elle a profité de l'ombre des pieds de Jeff qui chausse du 52!!! Bertrand & Moi montons la garde au clair de lune sans faiblir!

Après un petit dodo pour certains, il fait un peu frais, dans la rivière on croise un têtard qui croyait qu'il était tôt, enfaite il était tard... Le soleil se lève, il faut déjà y retourner, on n’est pas venu là pour rigoler!!! Jeff, notre canoyneur, s'offre quelques brasses à la fraîche. On replie le bivouac, Natacha n'a pas plus ronflé que ce qu'elle a fait la vaisselle:) un dernier petit déjeuner campagnard, accompagné des "TUC", au bord de l’eau. Jeff nous quitte, et on reprend la route pour l’Aven des Oublis à Tharaux.

 

Samedi 13 Août - Spéléo - Participants : Bertrand, Laurent, Natacha & Moi (Romain).

Laurent nous rejoint sur Tharaux, le temps de crapahuter dans la colline avec nos bolides, on se gare au bord de l'Aven des Oublis. Il a gentiment préparé café, ce qui pour Bertrand, Moi & notre nuit blanche n'était pas sans refus, on s'habille le plus tranquillement du monde, discutant de choses et d'autres...

Ayant accepté le défi de Bertrand la veille "équipement de la cavité en solo", à savoir 2 puits de 20 et 12m entrecoupé d’une main courante! Une grande première pour moi, je ne pouvais plus reculer... Bref je m'habille en premier, respire un bon coup, et me mets à faire des nœuds, pleins de nœuds, partout!!!! La pression monte, on va être quatre à passer sur mes nœuds... Bertrand jette un coup d'œil, je distingue un sourire, ouffff j'ai tout fait bon;-)

Une fois l'équipe de choc au complet sous terre, on mange et oui encore!!! Pendant le repas, Bertrand annonce un prochain puit de 25m... Avec le cumul de la nuit blanche, la fête, la pression pour l'équipement de la cavité, le coup de barre de 13h, je préfère décliner l'offre. Laurent & Natacha, ayant dormis eux!!! sont ultra motivé pour finir le trou, Bertrand pris d'un petit coup de barre, préfère aussi ne pas descendre, il équipe alors le P25, et scrute les manœuvres de nos deux spéléo survivant. Pendant ce temps j'en profite et je me monte un petit point chaud avec une couverture de survie et deux bougies, m'allonge, ferme mes p’tits yeux, et roupilles quelques minutes, juste ce qu'il faut pour retrouver un regain d'énergie et effectuer la remontée sans encombre.

L'expédition remonte à notre niveau, je sors de mon point chaud à contre cœur, j'avais gagné 5° de plus, et le range.

On remonte tour à tour. Bertrand et Moi-même n'ayant aucun mérite sur cette sortie, c'est Saint Laurent qui déséquipe, sous les félicitations de notre petite Natacha, qui sera proposé pour être décoré à la prochaine AG!

Sur la route du retour, avec notre look de vacanciers, nous avons fait une petite escale à Méjannes le Clap afin de se rafraîchir et de décompresser.

Le résumé... ben comme d'ab'... on s'est encore grave éclaté et on voulait plus se quitter!!!


 

{gallery}2011-08-12-24h-le-gard{/gallery}