ça y est...les montpellierains d'adoption que nous sommes attendions depuis quelques temps la possibilité de découvrir les sites d'escalade " de par là-bas"...

mardi 28/06/2011: dégaines et cordes récupérées, saint bauzille de montmel en objectif, café avalé après une matinée au bloc pour nous, au lit pour Aurore (Oh la mauvaise langue), nous primes la route laurent, aurore et moi.

Un pack d'eau acheté sur la route, (34,5°C a l'ombre, et la bas il n'y a pas d'ombre), et nous voilà a l'assaut du puech de mourgues ( si,si adrien, je commence moi ausii à m'interesser à l'endroit ou je vais).

Un panneau avait vaguement attiré notre attention, relatant une vieille interdiction préfectorale de grimper sur le site, suite à un incendie l'an passé. Nous sommes partis avec la rumeur que la falaise avait été rééquipée, donc, pas d’hésitation, direction le toboggan, la branlette, le trou du cul et autres voies aux appellations quelques peu cavalières révélatrices de leur niveau de facilité théorique. La paroi est propre, les amarrages corrects et d'autres grimpeurs se profilent à l'horizon...

Tout va bien. "Et si on a de la visite, on joue les touristes avec notre plaque..."

4c5b5a5a, 4 voies au total, de bonnes sensations et l'envie d'une(sss) bonne(s) bière(s) chez francis et sa cave au retour.

Et oui, c'est dur ce sport, et les phalanges autant que les gosiers ont besoin d'être rafraîchis!

A suivre, on va s'y mettre.

 

temps passé sur/devant paroi:4h