Alors je suis vraiment nase. On devait ré-équiper le p57, qui en fait était bien équipé...

On se rejoint avec Roland à Murs, préparation de matériel, perfo, trousse à spit, etc.. On se pointe à St Christol et on fonce au trou. Fabrice et Maurice devant nous rejoindre un plus tard sous terre. 19h15 environ, on pénètre sous terre. Je me fais suer avec mes deux kits de matos, Roland pareil avec la perfo. On arrive à la margelle qui surplombe le p57, je replante un spit de main courante. Et là, étant dans une autre position que la fois précédente, il me semble apercevoir des truc qui ressemblerait à des spit, juste entre les cornières pourries et le piton. P...in, j'avais pas vu. Quel niez. Bon en même temps le spit que l'on vient de poser n'est pas de trop. Il facilitera bien le dés-équipement et ajoutera un peu de confort au passage de la margelle.

Du coup on laisse la perfo et j'équipe le puits. C'est vachement fractionné. En tout 12 amarrages, dont 5 fractionnements. Le puits et beau, plus ample vers la fin. On est rejoint en cours de descente par Fab et Maurice. Ca fouille dans le boyau, on prends la température puis Roland et moi remontons pour casser la croûte. Nous ressortons sous un ciel étoilé, un petit sôm la tête sur les kits au bord du trou. Pis on se casse. Enfin, a peine arrivé à la bagnole, on retournera au bord du trou avec Roland, avions oublié les clés...

Tpst :4h.