Participants : Guy Maurel, Gérard Périn, Fabrice Chabran, Adrien et Gérard Gaubert.

On a creusé, les « jeunes » dans le trou, les « vieux » dehors. Quatre ou cinq heures à tirer des seaux pleins de cailloux et à piocher. Résultat deux ou trois mètres cubes extrais de la cavité, le tas extérieur grossit. On tient debout dans la bulle.

Le matin on a rencontré nos collaborateurs anonymes : Jean Louis Hermen (dit Loufi), Yves Pascual. Ils ont creusé avec Robert Russ et un ou deux autres copains. Rencontre franche et cordiale,  on a décidé de se tenir au courant et de creuser d'un commun accord.

Leur version: Ils ont trouvé le trou l'hiver d'avant, mais comme ils avaient plein de trous à creuser, ils ont pas creusé celui là. Ils sont repassés récemment et ont vu que quelqu'un avait creusé, et ils ont creusé.

On a aussi rencontré Patrick Perez et Olivier Sausse, venus avec quelques autres déséquiper le Souffleur jusqu'à moins deux cents.

Temps un peu couvert et chaud, l'aven des neiges, se tenait tranquille, aucun courant d'air, ni dans un sens ni dans l'autre. On verra peut être cet été si canicule et aspiration il y aura.

Programme à venir : CREUSER.