Pour le plaisir éprouvé la fois d'avant sur ce plateau aride et oublié, nous avons voulu y retourner. Et nous y sommes retournés.

L'équipe, une paire de gens motivés et heureux d'être là ensemble. Les trous, toujours aussi beaux. Le plateau, encore et plus que jamais majestueux...

 

Jeudi 8 avril 2010 - Aven de Barelle

Participant(e)s : Romain (GSC), Aurore, Olivier, Jean-François, Fabrice, Gérard G, Clémence et moi (Adrien).

Arrivés à midi au bord du trou, nous nous attablons par terre et cassons la croûte. Ca fait du bien de se retrouver. On décide d'aller en bas du p30 que nous n'avions pu faire faute de cordes la fois précédente. J'équiperai jusqu'à celui-ci où Romain me remplacera. Les filles en compagnie de mon père nous attendrons en haut du p30.

Super sortie bien sentie, tout le monde en forme. On verra bien à la fin du camp si cette forme est toujours là...

Après cette petite mise en bouche, nous nous rendons au Gîte de Hyelzas et là tout le monde est enthousiaste.


Vendredi 9 avril 2010 - Falaise des Vignes

Participant(e)s : Romain (GSC), Aurore, Olivier, Jean-François, Fabrice, Gérard G, Clémence et moi (Adrien).

Vu le niveau technique du groupe, assez disparate, Romain propose une bonne journée de formation en falaise. Et l'idée n'était pas mauvaise. Formation au passage de frac, conversion montée-descente et vise versa, formation à l'équipement pour Olive, Jeff et Fabrice qui progressent à vu d'oeil.

La vue imprenable sur le village des Vignes dans les gorges du Tarn. La route aussi, pas mal, lorsque l'on n'a pas peur du vide. Et Nesko (chienne de Romain) toujours à fond, qui hulule...

A la maison, maman nous attend avec des briques (à manger) , fêta, viande et menthe. Elle n'est pas venue les mains vides, comme d'habitude; et on va s'en mettre plein le bide.

 


 

Samedi 10 avril 20010 - Aven de Vallongue

Participant(e)s : Romain (GSC), Antoine, Aurore, Olivier, Fabrice, Clémence et moi (Adrien). 

Rejoins le soir d'avant par Anouk, Michel et le jour même par Antoine, nous décidons après moult propositions, de faire plusieurs groupes. Des randonneurs (Jeff, Anouk, Michel), des glandouilleurs (Dominique, Gérard) et des spéléoteurs (le reste).

Romain nous indique un trou pas mal pour que tout le monde s'éclate. Celui-ci n'apparaît pas dans mes topos.

L'entrée, quelle entrée! Nous laisserons Nesko hurler jusqu'à notre retour à la surface. Au fond tout se passe bien, enfin il y a quelques frayeurs qui ont ponctué le déroulement de la descente.  Olivier ne passe pas l'étroiture (assez sélective dirons nous) barrant l'entrée du dernier p11. Faut dire qu'il avait un stop et ne l'avait pas verrouillé en "simple" pour ne pas se faire  ch... D'ailleurs, tous ceux qui l'ont passée ont pensé au passage de celle-ci à la remontée. Du coup la visite des très jolis réseaux du fond en a été un peu entachée. Clémence fut un peu seule à la remonté du p30. La tête! elle nous fait imaginer de ces choses.  Lorsqu'elle arriva en haut du puits, elle n'était pas mécontente d'en sortir.

Sinon, belle sortie qui permit encore à Olivier et à Fabrice d'équiper. 

Retour au Gîte pour gros repas (boeuf bourguignon façon maman). 

 


 

Dimanche 11 avril 2010 - Aven des Aouglanets 

Repérée la veille, l'entrée nous a alléché. La topo laisse présager une cavité parfaite pour tous les niveaux du groupe. On va se régaler.

Passons les détails, un groupe qui va au fond, un autre moins au fond et encore un autre quasiment pas au fond. En fait nous en avons profité pour initier Anouk dans le premier p18 pendant que le gros de la troupe visitait le gouffre.

Belle sortie clôturant en beauté ce camp. Je pense que nous en garderons tou(te)s un bon souvenir. Dommage que le temps passe aussi vite...

Après, nous nous sommes rendus dans la vallée pour un petit nettoyage du matos (dans le Tarn à Florac). Les cordes ont apprécié l'initiative. 

Le soir nous nous retrouvons seulement à quatre au gîte (Aurore, Olivier, Clémence et moi). Et nous dégustons  les restes en échangeant nos impressions...

Retour vers Avignon pour le reste des spéléos. Les quatre derniers occupants du lieu partiront le lundi après un petit ménage...