Participant(e)s : Aurore, Marion, Fabrice, Jeff, Maurice, Clémence et moi (Adrien).

D'abord et avant tout la neige, cinquante centimètres. Nous en avions jusqu'aux genoux, enfin pour les plus petit(e)s. Sur place l'ASPA (Romain) était en plein encadrement de groupe. Ce qui nous fit envisager la descente par l'entrée secondaire. C'est étonnant comme de découvrir la cavité par un autre orifice nous fait ressentir différemment les choses. Je n'ai pas eu du tout la même impression que lorsque nous faisions la balade habituelle par le P17.

Les débutant(e)s : Marion et Fabrice, ravis, impeccables. Les un peu moins débutantes : Aurore et Clémence, ravies également et pleines d'entrain. Ensuite les plus ou moins anciens : Maurice, Jeff et moi-même, tranquilles... Nous avons donc pris d'assaut le réseau inférieur en commençant par le p5. Ensuite le p10, qui là, a donné quelques sensations aux novices. Arrivée dans un lac de boue. Argile et patouillages en tout genre. La photo de clémence en atteste.

La remontée s'est effectuée sans encombre et je me suis rendu avec les filles dans la petite salle "intéressante" pour que nous puissions manger. Ce que nous fîmes. Une bonne demi heure plus tard les trois coéquipiers qui déséquipaient le p10 nous rejoignirent. Petite discussions politiques, écologiques, techniques, et rigolades...

Après une bonne attente et un thé chaud pour faire oublier celle-ci, nous nous dirigeâmes vers la sortie. Tout le monde se fit plaisir, a son niveau, et avec beaucoup de convivialité. A la sortie, toujours la neige, qui finalement nous aura plus fatigué que la cavité elle même.

Tpst : environ 5h.