Nous rappelons que les topographies ne sont présentes que dans les ouvrages : "les Cavernes d'Albions" et "les Arcanes de Vaucluse" et ne sont pas en ligne.

A propos de l'inventaire...

Liste par commune

 

PRESENTATION

Cet inventaire spéléologique forme le deuxième et avant-dernier volet de l'inventaire général des cavités situées sur l'impluvium de la fontaine de Vaucluse. Il poursuit le travail paru dans le tome 1 : les cavernes d'Albion. Il couvre quinze communes de la partie ouest du massif, soit de la Fontaine au pays de Sault, hors le Ventoux et ses contreforts qui seront traités ultérieurement, avec la montagne de Lure (cf. carte de situation page suivante).

 

CONTENU

Les 212 cavités, décrites par une fiche de type Balsan, sont classées par communes et par profondeurs décroissantes. Les cavités de même profondeur sont placées par ordre alphabétique. Pour une meilleure visualisation de leurs importances respectives, nous n'avons conservé que deux échelles graphiques pour les topographies : 1/500 et 1/1000, sauf l'aven Jean Nouveau qui est au 1/2000.

Cette partie de l'ouvrage étant une compilation de différents travaux cités en bibliographie, le degré de précision des renseignements (topographie, coordonnées, profondeur...) ne sera pas donné.

 

LIMITES DE L'ETUDE

Bien que nous limitant au système hydrogéologique de la Fontaine et par conséquent aux calcaires du Crétacé inférieur, quelques cavités situées en bordure de ces derniers ont été décrites car faisant partie intégrante du massif. Elles s'ouvrent principalement dans les calcaires du Burdigalien et de l'Oligocène. Ce sont :

- l'aven des Méchants sur la commune de la Roques-sur-Pernes,

- la grotte-aven des Espuy sur la commune de Vénasque,

- l'aven-faille de Gauthier sur la commune de Vénasque,

- l'aven de Tourette sur la commune de Vénasque,

- l'aven des Bouilladoires sur la commune de Gordes,

- le trou de Galas sur la commune de Fontaine-de-Vaucluse.

D'autres ont été volontairement écartées du fait de leur éloignement et de l'absence quasi certaine de relations avec le système hydrologique de la Fontaine, nous citerons entre autres l'aven de Montagard qui est situé près de la ferme du même nom sur la commune de Mazan (carte : Carpentras 3141 Ouest, coordonnées :X = 827,60 ; Y = 197,10 ; Z = 370 m ). Cet aven est quelquefois appelé à tort aven des Montagnards.

De même, les cavités s'ouvrant à l'ouest de la Fontaine (grotte de Thouzon, aven de la carrière Boudin...), en possible relation avec des sous-écoulements ou des anciens exutoires(cf. tome 1, p. 28, hypothèse messinienne) n'ont pas été abordées dans cet ouvrage. Les personnes intéressées par ces limites théoriques du système peuvent consulter :

- COUTURAUD A., 1992, Les cavités du comtat Venaissin, Spelunca, revue de la Fédération française de spéléologie, n° 45, p. 25 à 32.

- COUTURAUD A., 1993, Hydrogéologie de la partie occidentale du système karstique de Vaucluse, thèse Doct. Univ. Avignon.

 

REPERTOIRE

En fin d'inventaire on trouvera un répertoire à multiples entrées permettant un accès rapide à la fiche de la cavité recherchée :

- les cavités du tome 2 classées dans l'ordre de citation.

- les cavités du tome 2 classées par ordre alphabétique.

- les synonymes.

- les cavités du tome 2 classées par coordonnées X croissantes.

- les cavités du tome 2 par profondeurs décroissantes.

- les cavités du tome 1 et du tome 2 par ordre alphabétique.

 

REMARQUE

Depuis la parution des cavernes d'Albion en 1990, les connaissances sur certaines cavités ont évoluées (par exemple l'aven Joly situé sur la commune de Saint-Christol, dont la cote est passée de -12 m à -465 m) et de nouvelles cavités ont été explorées. Ces nouveautés feront l'objet d'un chapitre particulier dans le troisième et dernier volume à paraître.

 

Principaux collaborateurs :

Fabienne BALLAND : dessin des topographies.

Bernard BIZOT : commune de Saint-Saturnin-d'Apt (avec la complicité du Groupe d'études et de recherches spéléologiques d'Istres).

Pierre BEVENGUT : diverses cavités sur la commune de Monieux.

Alain COUTURAUD : nombreuses corrections et observations pertinentes.

Guy et Sylvie DEMARS : commune de Sault.

Christophe FERRY : commune de Sault.

Raymond FRADIN : communes de Fontaine-de-Vaucluse, Gordes, Lagnes, la Roques-sur-Pernes, Saumane.

Gérard GAUBERT : commune de Fontaine-de-Vaucluse et corrections.

Didier JORDAN : commune de Fontaine-de-Vaucluse et documentation historique.

Serge LABAT : topographie de l'aven Jean Nouveau et limites des communes.

Benoît LE FALHER : diverses cavités sur la zone étudiée, corrections et frappe des textes.

Jean MARTY : commune de Fontaine-de-Vaucluse.

Isabelle OBSTANCIAS : corrections et vérifications bibliographiques.

Patrick OLLIER : commune de Méthamis.

René PAREIN : diverses cavités sur la commune de Monieux.

Patrick PEREZ : topographie de l'aven des Papiers et commune de Méthamis.

Jean-Francois PERRET : commune de Monieux et pointage des cavités sur les cartes de situation.

Patrick PIOCH : commune de Lioux.

Jean-Michel PUIG : fond de carte de la limite des calcairesdu Crétacé inférieur.

Maurice ROUARD : aven des Papiers.

Jacques SANNA : commune de Monieux et pointage des cavités sur les cartes de situation.

Olivier SAUSSE : commune de Méthamis.

Jean-Pierre VIARD : diverses cavités sur les communes deBlauvac, Villes-sur-Auzon et Fontaine-de-Vaucluse.

 

Initiale des auteurs des textes :

AC : Alain COUTURAUD

BLF : Benoît LE FALHER

BB : Bernard BIZOT

GSD : Guy et Sylvie DEMARS

JFP : Jean-Francois PERRET

JPV :Jean-Pierre VIARD

MR : Maurice ROUARD

PO : Patrick OLLIER

PP : Patrick PIOCH

RF : Raymond FRADIN

 

Principaux ouvrages de référence :

Cet inventaire reprend de nombreux travaux et observations parus dans de précédentes publications citées en bibliographie. Parmi celles-ci, nous nous devons de signaler deux ouvrages qui ont servi de base à cette étude : "la France ignorée" de E.-A. MARTEL, paru en 1928, et "la Haute-Provence souterraine" de R. PAREIN et A. LANGUILLE, paru en 1981.

 

Bibliographie :

Pour chaque cavité décrite, une bibliographie simplifiée est donnée par ordre chronologique. On trouvera en fin d'inventaire les références détaillées des différentes publications citées.